Architects at Play constitue l’aboutissement d’une recherche sur le jeu et l’imaginaire, les expériences construites et les récits mythologiques. L’exposition est principalement dédiée à l’idée de « Faire Monde » et initie la rencontre entre deux personnages : celui de l’architecte et celui de l’enfant.

Dates
Du Vendredi 18 octobre 2019 au Dimanche, 9 février, 2020

Heures
VERNISSAGE 17.10.19 – 18:30 // EXPO 10:30 – 18:00

Langue(s)
NL/FR/EN

Lieu
C
IVA

Tickets
Adultes : 10€ / étudiants & seniors : € 5 / -18 ans : gratuit / tarif de groupe : 8€ pp / pass musée : gratuit

 

 » Les jeux de l’enfance ont toujours été un terrain propice à l’invention de « Mondes ». De même, les architectes imaginent aussi de nouveaux « Mondes ». Ces mondes et les mécanismes d’invention qu’ils convoquent constituent le coeur de l’exposition, où sont abordés des thèmes aussi variés que l’enfance et l’éducation, l’urbanisme, l’espace public, l’histoire, l’architecture, l’art ou la créativité — afin de retracer l’histoire de « Mondes » imaginaires autant qu’imaginés. L’Homme est un architecte joueur. De la cabane solitaire à l’arche cosmopolite, nous construisons des mondes que nous habitons ou co-habitons. Le monde du jeu se situe dans l’intervalle mystérieux qui relie nos subjectivités à la réalité extérieure. Parfois, dans cette aire éphémère se cristallisent des architectures qui deviennent pour un temps la scène de nos vies, l’horizon de nos habitudes. Ce pouvoir de l’imaginaire est au coeur du dispositif curatorial où se côtoient les terrains de jeu de l’enfance et ceux d’architectes, d’artistes ou de designers. « 

Photo : © Pierre Antoine

 

Plus d’infos sur le site de l’événement.

Dans le cadre du cours d’ingénierie écologique dispensé par le Professeur Gregory Mahy, 12 étudiants de 2ème Master en Architecture du Paysage et 12 étudiants en 2ème Master en Gestion des Forêts et des Espaces Naturels sont partis une semaine dans le Sud de la France.

Le but de la semaine : étudier différents écosystèmes. Encadrés par des professeurs et assistants de Gembloux Agro-Bio Tech, ils ont parcouru la Camargue, traversé des cordons dunaires, traversé la plaine de la Crau, grimpé les Alpilles et arpenté les forêts méditerranéennes.


Photographie et texte par Florian Vanhamme, Responsable Communication, 2019