L’agglomération liégeoise abrite encore de nombreux espaces verts, mais ceux-ci sont souvent peu accessibles, peu connus, mal reliés entre eux.

Beaucoup d’acteurs, à Liège, œuvrent à la connaissance, à la préservation, à la valorisation de ce patrimoine, au nom de préoccupations paysagères, naturelles, maraichères et agricoles ou relatives à la mobilité douce.

Le projet de randonnée urbaine Liège Orbitale propose aux Liégeois ou aux visiteurs extérieurs de partir à la découverte de ces visages méconnus de la périphérie liégeoise. Il cherche aussi à favoriser l’usage doux des espaces verts, à obtenir l’ouverture (ou la réouverture) de chemins manquants (notamment entre communes), à mettre en réseau des initiatives s’intéressant à ces enjeux.

Un an après son lancement par l’asbl urbAgora, dans le cadre accueillant du festival Nourrir Liège, nous invitons toutes les personnes intéressées à une réunion de travail ouverte autour de cet itinéraire de randonnée urbaine, afin de réfléchir à la suite du projet et de susciter de nouvelles collaborations autour de lui.

Plus d’infos sur l’événement Facebook.

Dans le cadre des Journées bruxelloises de l’Eau, Rendez-vous en bord de Senne.

La Senne est en train de bénéficier d’une cure de jouvence. L’occasion vous est offerte d’en savoir plus sur cette revalorisation grâce à une visite de (fin de) chantier suivie d’une discussion conviviale au bord de l’eau.

15:30 – 16:00: Visite du chantier de revalorisation des bords de Senne par Bruxelles Environnement et Atelier Eole.

16:00 – 17:00: Échanges conviviaux en bord de Senne.

Partenaires
Bruxelles Environnement, Coordination Senne, Atelier Eole, Pool is Cool, EGEB, Brusseau, contrat de quartier Durable Wiels-sur-Senne/DWC Wiels-aan-de-Zenne, quartier Wielswijk, Forest-Vorst, Anderlecht

En savoir plus
https://participez.environnement.brussels/initiatives/c-rendez-vous-au-bord-de-leau-anderlecht-senne

L’équipe LOCI du Metrolab.Brussels a le plaisir de vous inviter, conjointement avec La Fondation Braillard Architectes et le laboratoire LaSUR-EPFL, à la première séance du cycle de conférences:

Dessiner la transition II

Toutes les séances sont mises en place en temps réel entre Bruxelles et Genève et disponibles par streaming vidéo sur notre chaîne Youtube Metrolab Brussels.


28 mars|17h-19h

Quelles sont les nouvelles formes de tiers-lieux et leur rôle dans l’écosystème urbain? Les exemples de Bruxelles et Genève seront analysés sous les angles de ressources spatiale et socio-politique qu’ils représentent. Réels ou virtuels, ces espaces génèrent de nouvelles relations entre travail et habitat.

Plus d’infos sur le site de metrolab.brussels.

Les ouvrages hydrauliques dans les parcs et jardins historiques font l’objet d’une attention particulière et minutieuse d’experts qui veillent à l’harmonie de l’ensemble ainsi qu’au bon fonctionnement des systèmes. La journée d’études sera l’occasion de passer en revue les étapes et les prérequis obligatoires préalables au projet de restauration. Quelles sont les conditions sine qua non pour entretenir et pérenniser un réseau d’alimentation et dont il faut tenir compte avant d’investir les choix de restauration ou la création ? Les législations et modes de protection en vigueur concernant le circuit de l’eau en amont et en aval d’un site classé, ainsi que le curage des ouvrages hydrauliques seront également abordés. Les sources de connaissances, les outils technologiques et les études scientifiques qui permettent d’analyser leur évolution depuis l’origine jusqu’à aujourd’hui et de repérer les structures sont variées…archéologues, historiens des jardins, géomorphologues, architectes, ingénieurs, architectes paysagistes et fontainiers seront appelés à témoigner de leur expérience et de la nécessité d’une réflexion pluridisciplinaire. Concernant les études de cas, les sites remarquables d’Annevoie et d’Enghien, le Parc de Séroule à Verviers et l’expérience menée dans l’ancienne abbaye d’Herkenrode sont au programme.

Informations pratiques

Présentation de son ouvrage publié aux éditions aux éditions Le bord de l’eau, 2018.

MOMENT ZERO +-0

Dear partakers to the INTERFACULTY LAB IN ARCHITECTURE, commissioned by the KUL + UCL + ULB Faculties of Architecture jointly,  to focus, frame and challenge their first interfaculty exchange and collaboration,  that is taking place at CIVA-KANAL, from FEB 27 to JUNE 30, 2019
I have the pleasure to invite you, partaking student, studio, teacher, vice-dean, dean, host, guest  to  MOMENT ZER0 +-0 WEDNESDAY FEBRUARY 27, 2019 AT CIVA-KANAL SHOWROOM +1 for a short introduction to the KUL-UCL-ULB INTERFACULTY LAB IN ARCHITECTURE  
 17:00 ENTRY HALL KANAL via AKENKAAI-QUAI DES PENICHES:  LAB-CHECK-IN and REGISTRATION DESK
 KANAL BAR AREA on GROUND FLOOR:  INFORMAL MEET AND GREET / POSSIBILITY TO BUY A DRINK AT THE BAR
 +MOVE TO SHOWROOM +1 via yellow line, showroom ground level and stairs EPFL HOUSE3
 18:00 KANAL-CIVA SHOWROOM +1 in INTERFACULTY LAB-AREA:   VISIT OF INTERFACULTY LAB IN EXHIBITION-MODE
 18:30 SHORT INTRO AND CURATORIAL STATEMENT PERFORMANCES OPEN MICROPHONE SESSION FOR ALL WHO DARE FINAL WORD PROJECTION OF CALENDAR PREVIEW AND NEXT DATE
 20:00 GUIDED EXIT, BYE FOR NOW

 — counting on seeing you there, best of greetings,  Marc Godts

Pour la première fois de son histoire, la Museum Night Fever s’installe au CIVA ! La nuit des musées de Bruxelles revient ce samedi 23 février de 19h00 à 01h00 et invite 1000 jeunes talents à nous offrir une expérience inoubliable dans 30 musées. Grandes expositions, performances, installations, musique live, DJ’s, danse, films, animations excentriques, visites guidées fantasques et afterparty saturée de frissons électro au C12 promettent une nuit de fête à n’en tout simplement pas fermer l’œil.

Dates : Samedi, 23 février, 2019

Heures : 19:00 – 01:00
Lieu : CIVA

Tickets :
1 ticket = 30 musées + navettes Museum Night Fever + Noctis
Prévente 12€ — Jour même 16€ — Afterparty au C12 +8€
Prévente au CIVA et sur le site www.museumnightfever.be 

Partenariat : Brussels Museums

Planning et plus d’infos sur le site du CIVA.

Série de conférences de « Designed Landscapes ». Le jeudi 21 février 2019.

« Les jardins, les parcs, les espaces publics se conforment aux règles de composition qui marquent l’époque à laquelle ils ont été conçus. Dans nos sociétés la construction de ces territoires place la forme au centre de toute composition en lui donnant autant de force architecturale que de force symbolique. Dans tous les cas il s’agit d’exprimer une idée du « meilleur », renvoi au principe de paradis dont le jardin tire son nom. L’idée du meilleur change avec le temps. Le message livré au cœur du jardin prend chaque fois une forme différente. Quel est-il aujourd’hui ? S’il se réfère au vivant il se peut que la forme, en tant que principe de conception des espaces ne soit plus le médium capable de transmettre le message. Comme s’accommoder d’un territoire où toujours la vie invente ? »

Plus d’infos sur le site du CIVA.

Série de conférences de « Designed Landscapes ». Le jeudi 7 février 2019.

 » It is not news that our cities are dissolved, fragmented, globalized. Acknowledging the world’s near complete human pervasion, the resultant high degree of turbulence between nature and culture requires new perspectives. The garden stands at the interface of these readjustments, as a cultural topos. Yet, it has all but vanished from the professional discourse in landscape architecture.

The garden that I’m interested in is not as a typology or an enclosed space—the motific hortus conclusus is cut off from the world, it is decided upon, solved, benignly encased. I’m interested in the garden as a contemporary cultural realm in which our urban realities and relations to the environment become tangible, and where space and process become workable. My understanding of garden represents a palpable reality of nature within the urban landscape. Such nature does not constitute an opposition to the city, but is essentially part of it, a nature that is integrated in and culturally interwoven with the city, a nature that includes humans, their curiosity and knowledge. Designing with it is about conceptualizing its complex presence, about discovering and utilizing it for our urban lives.

The recovery and widened reactivation of the term could well be a tool and the garden simultaneously a field of work where landscape architecture, urbanism, architecture, art, and many more disciplines converge. This garden is, so to say, for all to work on.  »

Plus d’infos sur le site du CIVA.

L’équipe LOCI du Metrolab.Brussels a le plaisir de vous inviter, conjointement avec La Fondation Braillard Architectes et le laboratoire LaSUR-EPFL, à la première séance du cycle de conférences:

Dessiner la transition II

Toutes les séances sont mises en place en temps réel entre Bruxelles et Genève et disponibles par streaming vidéo sur notre chaîne Youtube Metrolab Brussels.


28 février | 17h-19h

La séance introduira les divers thèmes abordés cette année suite au premier cycle suivie d’une conférence de Fabio Merlini.

Plus d’infos sur le site de metrolab.brussels.